Le Théâtre Sébastopol

Le Théâtre Sébastopol Le Théâtre Sébastopol Le Théâtre Sébastopol Le Théâtre Sébastopol

Longtemps destinée à recevoir une halle au lin, la place Sébastopol en 1903 est un grand espace vide où les problèmes de stationnement n'existent pas.

 

En 1880, la municipalité lilloise projette de construire place Sébastopol un marché linier : le peintre Bouldoduc a laissé croire par le réalisme de sa peinture que cette halle au lin avait bien existé. En fait, seules les fondations furent réalisées.

 

Dans la nuit du 5 au 6 avril 1903, le Grand Théâtre de Lille brûle. Dès le lendemain, la municipalité décide de reconstruire très vite un théâtre provisoire. Elle choisit le projet de l'architecte Léonce Hainiez et c'est l'entreprise Debosque d'Armentières qui construira le théâtre. Sa construction commença le 19 août et dura 103 jours. Il fut inauguré le 30 novembre 1903 par Gustave Delory, maire de Lille.

 

En 1903,  c'est une salle de 2000 places que le spectateur découvre lors de l'inauguration (elle ne s'appelle pas encore Sébastopol). Il peut admirer, éclairé par quatre lustres, un plafond peint de motifs à la mode de cette époque (disparus depuis). La fosse d'orchestre est presque au même niveau que celui de la salle et visible du spectateur.

 

Pour un meilleur confort, le Sébastopol ne contient plus, en 1998, que 1350 places. La convivialité entre l'artiste et le public lors des spectacles de variété est améliorée par le proscenium. Le 15 décembre 1998, le Théâtre Sébastopol ouvre ses portes après deux ans de travaux pour une mise en conformité de sécurité. Une très bonne visibilité et une acoustique parfaite contribuent à son succès constant.

 

Le Plan de Salle

Le Plan de Salle